Outside Lands Music Festival đŸ€˜đŸŽž

- par dans

Un Ă©tĂ© sans festival de musique c’est comme un apĂ©ro sans saucisson… un peu tristounet ! A Paris, on avait notre petit tradition d’aller Ă  Rock En Seine fin aoĂ»t, alors on a Ă©tĂ© ravis de dĂ©couvrir qu’il existait le festival Outside Lands Ă  San Francisco !

Un festival dans le Golden Gate Park

Depuis 10 ans, une partie du Golden Gate Park (le Polo Field et ses environs) accueille le festival sur 3 jours dĂ©but aoĂ»t. Les affiches prĂ©cĂ©dentes Ă©tant plutĂŽt allĂ©chantes, on attendait avec impatience l’affiche de 2017 ! Et puis on a vu les prix… ça nous a bien refroidit !! Plus de $350 pour pouvoir faire le festival complet ? A titre comparatif, le billet 3 jours Rock En Seine vaut un peu plus d’une centaine d’euros. On a donc pris le temps de considĂ©rer la chose et d’attendre le programme par jour : y aller un jour pour dĂ©couvrir sans se ruiner complĂštement !

Et puis bon, voir Metallica et un paquet d’autres groupes sympathiques c’est dur Ă  refuser!

Foggy festival day

Le jour J arrive enfin. Avec un peu de bol, on aurait pu trouver des billets 3 jours pas si chers que ça en occasion mais on ne le savait pas encore ! On le note pour l’annĂ©e prochaine !

La mĂ©tĂ©o s’annonce assez mitigĂ©e mais on se dit que ça va se dĂ©gager #lesgrosnaĂŻfs ? Depuis 4 mois ici, on devrait pourtant le savoir !! Et puis on a bien compris que le mois d’aoĂ»t ici Ă©tait dĂ©diĂ© au brouillard et Ă  une moyenne de 15°…  Donc, on a eu un peu froid… Et pas que nous, les organisateurs ont du vendre bon nombre de sweat Ă  capuche et de couvertures sur les stands de merchandising !!!

On le sait pourtant qu’il faut prĂ©voir plusieurs couches de vĂȘtements AU CAS OU, le dit cas se prĂ©sentant Ă  99%. MalgrĂ© ce petit dĂ©tail – on s’est rĂ©chauffĂ© en buvant du cafĂ©^^, on a passĂ© une trĂšs bonne journĂ©e lĂ -bas !

Un festival San Franciscain mais bien fichu

Par ce sous-titre un peu naze, je veux dire que mĂȘme dans les festivals de musique, on ne peut pas se tromper, on est bien Ă  San Francisco : on y retrouve tous les restaurateurs / cafetiers / marchands du coin et les prix sont bien gonflĂ©s !

En lieu et place du traditionnel vendeur de kebab / raclette en sandwich / crĂȘpe Ă  la saucisse que l’on trouve dans la plupart des festivals français (quoi que, c’est en train de changer), on retrouve lĂ  les food trucks et les restaurants tendances de la ville : des ramens, des burgers, des doughnuts artisanaux, un des meilleurs coffee shop de la ville… Bref, un autre niveau, mais qui se ressent niveau prix, forcĂ©ment ! Et le nombre de stands est impressionnant aussi ! De chaque cĂŽtĂ© de la grande scĂšne, on trouve une rangĂ©e d’une vingtaine de « food stands ».

A boire et Ă  manger

Au niveau des boissons, les choses sont organisĂ©es par « land » : wineland et beerland ! Dans ses deux espaces, on ne trouve que des producteurs locaux et des biĂšres artisanales. Le choix est impressionnant ! On a pas testĂ© le vin (il fallait prendre un systĂšme de paiement particulier) mais ça avait l’air trĂšs bien organisĂ© ! Et puis parce que l’eau c’est la vie, on trouve plusieurs stations pour remplir sa gourde d’eau (une trentaine de robinet par stand d’eau dĂ©gainĂ©s par des bĂ©nĂ©voles un peu partout sur le site). C’est trĂšs cool de voir qu’ils incitent les gens Ă  venir avec leur gourde vide pour ne pas gĂącher des milliers de gobelets en plastique. Bon pour la biĂšre, on a quand mĂȘme eu des gobelets jetables (pas de version rĂ©utilisable comme on a pu en avoir ailleurs, c’est un peu dommage).

CĂŽtĂ© miam, on a donc mangĂ© 1 doughnut Ă©noorme avec notre premier cafĂ©, un ramen burger des frites d’avocats Ă  midi, une petite collation typique amĂ©ricaine pour le goĂ»ter (un pretzel et un corn dog) et le soir on a optĂ© pour des arepas, une spĂ©cialitĂ© vĂ©nĂ©zuĂ©lienne qui nous a ma foi bien rassasiĂ© pour les derniers concerts ! On a goĂ»tĂ© quelques biĂšres artisanales du coin et mangĂ© des M&Ms gratuits ! Toujours trĂšs sains les festivals ! ^^

Pour le reste du festival, on retrouve des stands promotionnels assez variĂ©s, qui vont de grandes marques de sport ou d’alcool Ă  des petits artisans locaux, et quelques « attractions ».

Rock baby

Et la musique alors ? ? (VoilĂ  le paragraphe qui ne va parler qu’aux amateurs de rock, les autres vous pouvez passer aux images! ?)

On a choisi le samedi clairement pour voir Metallica, Queens of the Stone Age et Royal Blood. Manque de bol, QOTSA a annulĂ© sa venue deux semaines avant le festival pour cause de blessure. Tristesse infinie pour moi, mĂȘme si je les ai dĂ©jĂ  vu plusieurs fois – quand on aime Josh Homme on ne compte pas ! Ils ont Ă©tĂ© remplacĂ© par Cage The Elephant, pas si mal mais pas le mĂȘme niveau quand mĂȘme !
– Marrant quand mĂȘme, je les avais vu Ă  leurs tous dĂ©buts Ă  Glasgow avec EloĂŻse en 2007 pour le concert qu’on lui avait offert pour son anniversaire et ils Ă©taient en premiĂšre partie Ă  l’Ă©poque (et ça avait Ă©tĂ© un peu n’importe quoi!^^)

On a commencĂ© l’aprĂšs-midi doucement avec des groupes qu’on ne connaissait pas trop mais qui ont joliment accompagnĂ© notre dĂ©ambulation dans les diffĂ©rents espaces du festival. On a ensuite apprĂ©ciĂ© Temples, Real Estate et Warpaint, chacun trĂšs sympa dans leur genre.

Et puis vient Royal Blood, qui a Ă©tĂ© trĂšs trĂšs bon. Les mecs ne sont que deux sur scĂšne mais assurent terriblement bien. On a vraiment beaucoup aimĂ© leur set avec juste un petit bĂ©mol sur le public un peu mou. Cage The Elephant Ă©tait trĂšs bien aussi, le chanteur a des airs de Mick Jagger quand il se dĂ©hanche ! On sent le public un peu plus rĂ©ceptif… est-ce la diffĂ©rence groupe british vs groupe amĂ©ricain ?

Metallica

On clĂŽture cette jolie journĂ©e avec un monstre, une machine trĂšs (trop?) bien huilĂ©e…. Metallica ! Une premiĂšre pour moi, la deuxiĂšme fois pour Bastien aprĂšs les avoir vu Ă  Lyon il y a bien 6 ans avec Rudy ?. Apparemment, ils ont dĂ©cidĂ© cette annĂ©e de « chauffer » la foule avec un DJ qui a fait partie des Beastie Boys… c’Ă©tait assez horrible !! On vous laisse lire les commentaires sur Instagram qui vont Ă  peu prĂšs dans le mĂȘme sens que nous ?

Le show de Metallica a durĂ© 2 heures environ, avec les plus grands titres du groupe et les morceaux du dernier album, ce qui a donnĂ© un set plutĂŽt bien Ă©quilibrĂ©. On a eu droit a pas mal d’Ă©changes entre le groupe et le public, les mecs viennent de Los Angeles et sont quasi Ă  la maison 🙂 Le show a Ă©tĂ© ponctuĂ© d’effets pyrotechniques (les seuls moments oĂč on a eu bien chaud pendant 10 secondes^^) et on a eu droit Ă  un feu d’artifice Ă  la fin ! Du bon gros spectacle ! Le public Ă©tait bien chaud mais les puristes ( = Bastien !) vous diront peut-ĂȘtre que ce n’est pas le meilleur public pour ce genre de musique (on a pu comparĂ© en allant voir Slayer quelques jours auparavant !) #howtofailyourcirclepit MalgrĂ© ces petits dĂ©tails, trĂšs trĂšs bon concert ! ?

En bref, une trĂšs chouette journĂ©e dans un festival trĂšs sympa ! Dommage qu’il soit si cher !

Tags : ,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.