Une journée à Stanford

- par dans

Aaaaah les universités américaines… On en a des images toutes faites en tête, certaines très vraies, d’autres un peu moins ! On avait déjà fait l’expérience du campus californien à Berkeley, et cette fois-ci on est monté d’un cran en allant se promener sur le campus de Stanford ! A un peu plus d’une heure de train de San Francisco, il aurait été dommage de ne pas aller voir de plus près cette institution californienne !

L’université de la Silicon Valley, mais pas que

On est d’accord, à la fin du XIXe siècle, quand l’université est fondée, la vallée n’a rien de « Silicon » mais toujours est-il que maintenant le campus se situe à Palo Alto et a quand même marqué l’histoire de l’Internet.

L’université a été fondée par les époux Stanford en 1891. Lui était un businessman des chemins de fer et homme politique. Quand ils ont perdu leur unique enfant alors adolescent, ils ont décidé de prendre soin des « enfants de Californie » en créant une université.

C’est désormais une des plus prestigieuse université privée au monde. Elle compte parmi ses professeurs et chercheurs 20 Prix Nobel et a vu passer sur ses bancs bon nombre de « grosses têtes » :

  • William Hewlett et David Packard, fondateurs de Hewlett-Packard
  • Sergey Brin et Larry Page, fondateurs de Google
  • Steve Ballmer, ancien PDG de Microsoft
  • Reid Hoffman, fondateur de LinkedIn
  • Vinton Cerf, « père » de l’internet, coauteur du protocole TCP/IP
  • John Steinbeck, écrivain américain
  • John McEnroe, champion de tennis
  • Sally Ride, première américaine dans l’espace
  • Reese Witherspoon, actrice, productrice.
  • Sigourney Weaver, actrice

Et bien d’autres encore !

Un campus géant

Comme c’est le cas pour de nombreuses universités américaines, le campus de Stanford est énooooorme ! Il s’étend sur environ 32 km² et les bâtiments originels sont construits en style « Mission Revival » (inspiré du style colonial des missions espagnoles de Californie). On trouve un Main Quad (place principale pour simplifier), une église, la Hoover Tower, un musée avec des sculptures de Rodin dans son jardin, plusieurs jardins et arboretum, des bibliothèques (19!), et bien sûr tous les bâtiments nécessaires au fonctionnement des diverses écoles (Engineering, Law, Medicine…).

On a raté de quelques minutes le tour guidé gratuit alors on s’est débrouillés avec une carte du campus pour faire le tour des bâtiments principaux. Il nous a ainsi sans doute manqué quelques explications historiques mais notre journée était néanmoins très agréable. SI vous voulez en savoir plus, je vous invite à visiter la page de l’université ou bien celle de Wikipédia, pas mal détaillée (mieux en anglais quand même ! ?) Même si en y allant fin juillet, on a pas croisé grand monde, c’était très chouette de pouvoir se balader au milieu de ce campus assez mythique !

On se quitte sur quelques photos en noir et blanc… On expérimente ! ?

 

 

 

 

Tags :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.