Rando à Marin Headlands, again

- par dans

Même si en quatre mois ici on a déjà fait beaucoup de choses, il en reste quand même pas mal sur notre liste ! Muir Woods notamment, fait partie des sorties qui nous tentent énoooormément et qu’on a hâte de découvrir. Il faut dire que j’en ai beaucoup entendu parlé puisque l’endroit fait partie de la Golden Gate National Recreational Area. Et puis bon, se retrouver au milieu de séquoia (redwoods in english) très très très élancés et accessoirement dans la forêts des Ewoks du Retour du Jedi, ça nous botte bien !

Le coup de la panne

Et bien ça devra attendre ! ça avait pourtant bien commencé, on était arrivé à mi-chemin, à Sausalito, là où on devait prendre la navette qui nous pose l’entrée du parc. Mais voilà, ce jour-là, la première navette du matin n’a pas voulu démarrer ! Alors on s’est retrouvé à Sausalito avec 2 possibilités : attendre la prochaine navette dans 45 min, ou bien partir directement en randonnée et rejoindre les nombreux trails sur les hauteurs de la ville. On a du mettre 1/2 min à se décider (on veut MARCHER !) et on est parti à l’ascension des escaliers d’Excelsior Lane pour rejoindre le Morning Sun Trail (poétique n’est-ce pas ?). Et nous voilà partis pour environ 27 km de randonnée… mais on ne le savait pas encore ! ?

Les trails de Marin Headlands à la rescousse

Quand on est du côté Nord du pont, on est jamais vraiment loin des sentiers de randonnée, et ça c’est vraiment très chouette ! Savoir que juste à la sortie de la ville nous attendent des kilomètres de chemins à explorer est plutôt très cool. On est partis un peu sans trop savoir ce qu’on allait faire à vrai dire, on pensait faire une boucle et revenir à Sausalito prendre le bus pour rentrer. Et puis on était biens alors on est allé plus loin que prévu, et le plus simple était finalement de revenir vers le pont. Et après c’est plus la fatigue mentale (!) qui a parlé parce qu’on aurait du s’arrêter avant le pont ! C’est comme ça qu’on finit avec 27 km au compteur bien bien fatigués… mais bien contents cela dit !

Les trails sont assez variés et même si on évolue en majorité dans un environnement rocailleux (= sans arbres / exposés au vent / au soleil), les paysages changent quand même souvent. Les points de vue sur la ville et le pont sont nouveaux, on les devine au loin entre deux collines. A part au Tennessee Valley Trail Head où il y avait beaucoup de monde, on a pu marcher plutôt tranquillement. On a traversé une vallée plutôt humide avant d’amorcer l’ascension du Wolf Ridge Trail où la pente s’incline jusqu’à 29% ? On a ensuite rejoint le Coastal Trail, qu’on vous avait présenté dans notre premier article sur la rando dans Marin Headlands. En bref, une loooongue balade qu’on a beaucoup apprécié !

Au-dessus du fog

Comme toujours en été, et encore plus quand on vient dans cette partie de la baie, il est encore une fois question de fog ! Ce fameux Karl qui ne nous quitte plus depuis le début du mois d’août. Cette fois-ci, nous avons plutôt été épargnés et nous avons pu le regarder de haut, c’était marrant ! Arrivés à Hill 88, on se retrouve à environ 320 mètres au-dessus de l’océan. Hill 88 est un ancien site militaire (si jamais vous n’aviez pas deviné vu ce qu’on a pu vous dire des environs auparavant). Il y avait là l’ancienne station radar pour contrôler les missiles Nike qui pouvaient être lancés depuis la base de Fort Cronkhite.

On a l’impression d’être dans un avion lorsque l’on est au-dessus des nuages ! C’est assez surprenant comme situation. On s’attend plus à voir ça à des altitudes plus importantes. Après la rude montée du Wolf Ridge Trail, on attendait un peu la vue comme une belle récompense, et si elle n’était pas très dégagée, elle n’en était pas moins très belle. Le fog ajoute quelque chose au panorama c’est certain, même si on ne peut pas s’empêcher d’essayer de deviner ce qu’on verrait sans lui ! Ce sera pour une prochaine fois ?

 

 

Tags : ,

3 commentaires

Pauline, après 27 km tu as l’air en pleine forme… ?
le bon air californien?…

Hello,

On voit une condition mentale et physique a tout épreuve ! Bravo.

Merci pour ces récots bien écrit.

Bises

Dois y avoir un truc dans le fog! ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.