The Real Florida

- par dans

En février, je suis allée découvrir un nouvel état : la Floride ! Et pas n’importe quelle Floride, « the real Florida ». Si on vous dit Floride, vous pensez certainement Miami, plages turquoises, oranges de Floride, gros parcs d’attractions à Orlando… et peut-être « keys » ou les Everglades ? Bon et bien ce n’est pas du tout ça que j’ai vu! La région du Nord se veut plus authentique et sauvage, d’où ce surnom de « real » Florida.

C’est parti pour la découverte de cette région du Golfe du Mexique en images !

Tallahassee

On commence par Tallahassee, la capitale de l’Etat. Une ville plutôt verte, avec des nombreux parcs et quelques collines qui ne m’ont pas trop dépaysées de celles de San Francisco (les jolies maisons victoriennes en moins ! 😛). Près de 385 000 habitants pour la métropole, et deux grosses universités avec des campus impressionnants.

Wakulla Springs State Park

Premier parc régional découvert, situé au Sud de Tallahassee, une vraie merveille de protection de la nature. On y découvre un environnement assez unique en son genre. C’est en effet un énorme marais alimenté par une des plus grande et profonde source naturelle au monde ! Lamantins, alligators, tortues, et oiseaux, j’ai été bien servie lors du tour en bateau dans le marais.

 

St. Marks National Wildlife Refuge

En continuant vers le Sud, en suivant la Wakulla River, on arrive dans le petit village de St Marks. L’occasion parfaite de reprendre des forces au bord de l’eau en regardant les bateaux et les oiseaux. Plus près de la côte encore, se trouve le National Wildlife Refuge, un magnifique parc naturel en bordure du golfe, avec un joli phare et des alligators le long de la route !

 

Apalachicola

Dernière destination découverte lors de ce weekend en Floride : Apalachicola ! Une petit ville située à environ 1h30 de route de Tallahassee, au Sud-Ouest, au cœur de la baie du même nom. La ville a eu son heure de gloire au XIXe siècle et était un port important. Le déclin a depuis été un peu violent et il y règne une atmosphère un peu particulière, où les vestiges des activités foisonnantes côtoient des bâtiments abandonnés. Et si on rajoute à ça les ravages des récents ouragans, on obtient un curieux mélange intéressant et surprenant.

Le weekend se terminera avec un petit tour sur l’île de Saint-George sous un ciel bien gris !

 

Alors, elle vous plait cette « Real Florida » ?

Tags :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.