Road-trip Canyons #1 – Zion National Park

- par dans

On vous avait dit qu’on allait changer un peu d’horizon après toutes ses journées dans Marin Headlands. Et la venue d’Éloïse pour 10 jours à San Francisco nous a un peu facilité la tâche. C’était l’occasion parfaite de planifier un petit voyage !

Comme nous avions déjà fait Los Angeles, on a plutôt proposé à Éloïse de découvrir un nouvel endroit ensemble. Et pas n’importe quel endroit : le Grand Canyon ! Pas trop loin, encore accessible fin octobre, et qui permet d’aller aussi faire un tour dans une des curiosités les plus connues des USA, j’ai nommé Las Vegas !

Afin de ne pas vous achever avec un article trop long et toutes les photos qu’on a envie de vous montrer, nous allons découpé ce mini road-trip en plusieurs épisodes avant un petit bilan. C’est parti pour le premier !

Let’s hit the road

Après avoir pris un vol plutôt rapide entre San Francisco et Las Vegas, nous voici dans le Nevada! Un nouvel état à rajouter à notre exploration des Etats-Unis ! ✔️ – Si ça vous intéresse, on en est à 5, on a encore de quoi faire ! 🤠

Notre but de la journée est de ne pas arriver trop tard à Zion National Park ! En arrivant vers 11h à Las Vegas, ça parait largement jouable mais pas mal de route nous attend! Un stop pour faire quelques courses suivi de l’expérience bien bien flippante des routes et autoroutes énoooormes de Las Vegas et nous voilà très vite dans des espaces à moitié désertiques ! Le Nevada c’est pas trop compliqué : il y a Las Vegas, et plus grand chose ! Mais généralement, ce « plus grand chose » est plutôt bien joli. La terre commence à rougir, les rochers à devenir des montagnes creusées par les éléments… Y’a clairement pire comme cadre de road-trip !

Rendez-vous en Utah

Le petit détail qui ne nous a pas aidé à arriver tôt à Zion c’est qu’en Utah, ce n’est pas la même heure que dans le Nevada… On passe la frontière et bim il est 1 heure de plus ! Mais… we did it ! Avec l’ajout de l’Utah à notre liste donc ✔️. On file à l’entrée du parc récupérer le plan et les indications pour rejoindre une petite randonnée qu’on a repéré en amont.

On a choisi d’aller voir les Emerald Pools : environ 4 km sur 2 heures avec 3 niveaux différents (lower, middle et upper). Il est 17h, la dernière navette est à 19h30… on est laaarge ! Le début de la balade est plutôt facile et accessible. Et à mesure qu’on se rapproche de la roche et des différentes cascades et « piscines » d’eau, on grimpe de plus en plus. La vue au loin de l’autre côté du canyon est magnifique, d’autant plus avec le soleil qui se couche. C’est d’ailleurs un des détails qui nous fera rentrer un peu plus vite qu’à l’aller ! Le soleil se couche plus tôt fin octobre !! On finira donc cette randonnée sous un timide clair de lune. On prendra des frontales pour la prochaine fois !

Ce fut une très chouette introduction à ce splendide parc, sans doute moins connu que le Grand Canyon mais qui vaut largement le détour. Plusieurs autres randonnées ont retenu notre attention alors on compte bien revenir dans le coin pour explorer plus sérieusement ce canyon !

Pas de road-trip sans motel ?

Dans la préparation de notre petit voyage, la question de l’hébergement s’est bien sûr posée. Et donc, quoi de plus américain qu’une étape dans un motel ? Bon, on a pas non plus choisi l’endroit le plus paumé pour le faire hein, mais quand même… Parking devant la chambre, frigo et micro-onde, moquette et confort moyen ! On y est ! Bon le plus gros plus de ce motel c’est surtout son emplacement. A Springdale, à côté de l’entrée du parc et directement dans le canyon, avec des vues de dingues sur les montagnes !

Follow Road 9

Avec un planning quand même plutôt serré, on aura pas l’occasion de faire d’autres randonnées dans le parc. Par contre, le traverser en voiture est tout à fait possible et c’est même sur notre chemin pour rejoindre notre prochaine étape ! La route 9 serpente dans le parc entre les « temples », le nom donné aux « amphithéâtres » de pierres qui forment le canyon. C’est très très beau. A chaque virage, on fait des aaaah et des ooooh et je serai presque déçue de devoir conduire… Se concentrer sur la route ou admirer le paysage, il faut choisir ! On traverse ensuite un tunnel construit en 1930, le Zion-Mount Carmel tunnel. Il permet de rejoindre la Highway 89 qui loin au Nord file jusqu’à Salt Lake City, la capitale de l’Utah.

Pour nous, direction le Sud-Est pour rejoindre l’Arizona (et un nouvel état ✔️) et la nation Navajo où se trouve d’autres merveilleux canyons ! Mais ça, c’est pour le prochain épisode ! 😉

Tags : , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.