Partir léger !

- par dans

S’installer à l’étranger ça fait rêver ! Nouveaux horizons, nouveaux challenges, une touche d’exotisme, l’inconnu qui chatouille nos sens…

Mais avant d’atteindre les palmiers et les plages de l’océan pacifique, et d’écarquiller nos yeux en traversant le Golden Gate Bridge, il y a tout un tas d’étapes plus ou moins charmantes à réaliser ! On reviendra très certainement sur certains de ces pénibles aspects (dans la limite de notre vécu !), et on va commencer par ce qui nous préoccupe en ce moment :

Vendre toutes nos affaires !

appartement paris w-bound
Faire le vide !

Par défi et surtout par commodité, on a choisit de partir avec 3 valises en soute : économie et bon sens ! A quoi bon déménager à l’autre bout de la terre des meubles Ikea, des assiettes ou notre couette ? Des valises de vêtements, quelques livres, un peu de matos (ordi, appareils photos…), des souvenirs choisis avec soin… on n’emporte que l’essentiel. On serait presque en plein dans la tendance minimaliste ! #lessismore

Vivre dans un petit appartement parisien facilite grandement les choses quand même : petite surface = capacité de remplissage limitée ! Et heureusement, nous sommes plutôt sages sur l’encombrement et assez adeptes des ménages de printemps qui libèrent 1 ou 2 tiroirs (et la moitié de nos affaires sont encore chez nos parents).

The method

On s’est transformé en fourmis ouvrières et on a développé une relation très dépendante à notre tableau Google Sheets où on a répertorié toutes nos possessions ou presque.

  • Faire la liste de TOUT ce qu’on a :
    • ce qu’on veut emmener
    • ce qu’on veut conserver mais qu’on ne peut/veut pas emmener
    • ce qu’on veut vendre ou donner
    • ce qu’on veut recycler / donner à Emmaüs…
  • Photographier ce qu’on veut vendre; retrouver les références et les prix d’achats
  • Faire un album photo et le partager à nos proches : c’est la méthode la plus simple et moins prise de tête qu’on ai trouvé
    • Bien noter qui veut quoi et organiser les cartons en conséquence !
  • Mettre en vente sur le Bon Coin & cie toutes les choses qui n’ont pas trouvé preneur-se
  • Stocker ce qui reste ou le laisser à disposition chez nos parents « en pension » ^^

Jusqu’à présent notre méthode est plutôt efficace : nos proches et amis sont formidables, et ont envie d’acheter notre bazar de nous aider #c’estbeau. Pas mal de choses ont déjà des futurs propriétaires et pour le reste, on espère qu’ils satisferont les chercheurs de bonnes affaires du net !

The result

On sait où ira la plupart de nos affaires et on limitera ainsi la place de stockage dont on aura besoin en France \o/. Et dans nos têtes, les affaires que l’on souhaite prendre avec nous rentrent laaaaargement dans les 3 valises + les 2 sacs cabines #believer.

On reviendra par ici vous informer  des avancées du déménagement et de la préparation des valises. A suivre !

 

>>> Update post-départ !

 

We did it ! 2 valises de 23 kg, 1 sac à dos rando de 13 kg, 1 valise cabine de 8 kg, 1 sac à dos cabine de 10 kg… et mon sac à main soit moins de 80 kg au total ! Easy ! Bon en vrai, dans le métro parisien c’était pas si facile que ça mais on s’est débrouillé ! Who needs a container ? :p

 

Tags : ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.